Sans  titre et karaoké

PPGM (la plus petite galerie du Monde...ou presque)  2008

69 rue des Arts, 59180 Roubaix,

www.lapluspetitegalerie.com

<< comment le dire ? Une table des matières, (" comme un corps ", partie matérielle des êtres animés. )

Une table qui émet, projette hors d'elle des corpuscules.

 Il s'agit bien d'une mise en scène, où textes sons et lumières sont

convoqués, parce qu'Aujourd'ui, c'est Dimanche.>>      J.G. 2008

Liste des ingrédients :

Une colonne penchée, en papier

Un piano droit

Deux planches

Quatre tréteaux

Six projecteurs de diapositives projetant chacun une image fixe Deux

projecteurs carrousel Un tourne disque

Un bocal de verre

Une 2 CV Citroën

Un projecteur

Une diapositive

Un disque 45 tours

Un magnétoscope

Un vidéo projecteur

Un film en boucle

Une sculpture en plâtre

Une chaise de coiffeur

Un petit cadre doré

 Ici, tout est luxe calme et volupté

 Non, tout est accessoires, alibi, diversion, tout est     maladresse.

J'orchestre, je tente une mise en scène en utilisant ce qui devrait être le moins tangible possible:

La lumière comme projecteur de l'image, et le projecteur

Comme émetteur de son, au service de deux textes, :

LE SON DE LA NAPPE, et RUB OUT THE FLOOR / CLEAN MEMORY.

Objectif : "laisser la mémoire propre".

 

*Voir texte Un fil d’acier d’Anne Benoit dans la Revue 50°NORD N°0 2008 Page 98/101

 © 2019 Jacqueline Gueux